Cyrene mordilla le ongle bien en ecoutant l’homme barbu et trapu raconter son histoire quelque peu confuse.

Elle leva les yeux en entendant des pas lourds et bottes frapper le porche et elle ne fut gui?re surprise lorsque la porte s’ouvrit brusquement et que sa fille entra a grands nullement, en sueur et imposante dans son gambison i  lacets de buffle colore.

« Xena ! » Chantonna l’homme trapu avec delice. « Comment tu vas ? »

La guerriere se figea et le regarda avec perplexite. « Salmoneus ? » Elle regarda Cyrene. « J’ai entendu dire qu’il y avait des problemes ? »

Cyrene pencha la tete par l’homme trapu. « Cela dit que Toris et Jess sont retenus avec une fai§on de… » Elle regarda Sal. « Qu’est-ce que tu as devoile que c’etait ? » Un mouvement de chaise, c’etait Elaini, qui se rapprocha Afin de ecouter, la figure tel un masque tendu.

« Oh Xena… c’est votre culte tare », souffla Salmoneus. « Ils me rendent dingue. »

Xena s’etait raidie, ses narines ecartees tandis qu’elle saisissait le commentaire culte. Elle repoussa doucement sa mere du chemin et s’assit concernant la table a laquelle se trouvait Salmoneus, penchee sur sa cuisse et le clouant d’un regard intense. « Quel genre de culte ? » Sa voix baissa dangereusement.

« Oh… et beaucoup, juste le genre de culte ordinaire, de l’ensemble des heures, Xena… tu sais, des toges, des habitudes bizarres, cette categorie de choses… quelque peu plus conservateur, on pourrait interface casualdates dire, que d’habitude, mais… »

J’ai guerriere lui attrapa le revers et le secoua. Sigue leyendo